02/08/2017 | On aime

C’est tendance : le cat agility

C’est tendance : le cat agility


Les plus informés d’entre vous connaissent peut-être déjà le « dog agility » : un sport canin dans lequel un chien évolue dans un parcours d’obstacle sous la conduite de son maître. Cette pratique existe désormais dans sa version féline ! Apparu dans le début des années 2 000 aux Etats-Unis, le « cat agility » est surtout connu en Amérique où des compétitions sont régulièrement organisées. En Europe, la pratique est encore confidentielle, mais commence à gagner des adeptes.

A quoi sert le cat agility ?

Le cat agility est la preuve qu’il est possible, comme avec les chiens, de dresser un chat ou plutôt de l’entrainer à effectuer des mouvements particuliers. L’idée ici n’est pas de transformer minou en animal de cirque, mais de passer un moment de jeu avec lui et d’approfondir la relation que vous avez ensemble. En lui faisant faire ces exercices d’agilité, vous lui permettrez aussi de faire du sport et de se dépenser (surtout s’il s’agit d’un chat d’appartement).

Retenez que la pratique du cat agility doit être un plaisir pour vous et votre chat : ne le forcez pas si vous voyez que cela ne lui plait pas. Généralement, il sera plus facile d’entraîner un chat jeune à cette pratique. La capacité à faire ce sport n’est aussi pas tant une affaire de race de chat (tous les types de chats sont potentiellement compatibles) mais de caractère individuel. Les chats les plus adaptés pour le cat agility seront curieux, joueurs, actifs (ils aiment courir, sauter, grimper…) et motivés par les récompenses. C’est le cas de minou ? Alors suivez la suite de nos conseils.
cat agility

De quoi a-t-on besoin ?

La pratique du cat agility en compétition se fait dans un espace clôturé (pour que le chat ne s’échappe pas) et avec des accessoires particuliers pour le parcours d’obstacles : barrières de saut, cerceaux, plots, escaliers ou tunnel. Un parcours comprend généralement une dizaine d’obstacles, disposés dans un ordre qui peut varier.

Si vous souhaitez créer un parcours de cat agility chez vous à la maison, vous n’avez néanmoins pas besoin d’investir dans du matériel couteux. Utilisez les objets de votre quotidien : un manche à balai posé sur des boîtes de chaussures pour faire une barrière de saut, un carton coupé et plié pour faire un tunnel, des pots de sauce tomate pour faire des plots, etc.
cat agility

Comment entrainer son chat ?

Entrainer un chat à un parcours d’agilité est un peu plus compliqué que pour un chien. Il faut généralement un peu plus de patience. Les chats auront aussi davantage besoin d’être motivés par une récompense (une friandise qu’ils aiment bien), quand les chiens veulent simplement faire plaisir à leur maître… Reste que les chats ont des atouts pour le cat agility : ils sont d’un naturel joueur et ont de meilleures capacités de mémorisation que leurs collègues canins !

Pour entraîner minou à réaliser un parcours d’obstacles, vous pouvez utiliser un jeu ou un jouet et les passer au-dessus de l’obstacle à franchir. La méthode du « clicker training » qui consiste à associer une instruction à un son distinctif est aussi très efficace. Mais vous pouvez aussi tout simplement utiliser des gestes et la voix pour donner vos consignes à votre chat. Deux méthodes sont ensuite possible pour aider votre félin à mémoriser le parcours : soit l’entraîner sur chaque obstacle un à un, soit commencer par le dernier obstacle du parcours puis progressivement rajouter les étapes précédentes. Essayez les deux pour trouver celle qui convient le mieux à votre félin. Avec seulement quelques courts épisodes d’entraînement chaque jour, il est normalement possible d’obtenir très rapidement des résultats !
cat agility

Vous vous demandez à quoi peut ressembler le cat agility ? Ou bien vous doutez que l’on puisse vraiment entraîner des chats à faire un parcours d’obstacles ? On vous laisse découvrir cette vidéo des chats Puffy et Cashmere, tous deux très doués pour cet exercice…