08/03/2017 | Trucs & astuces

Chat et déménagement : comment bien se préparer ?

Chat et déménagement : comment bien se préparer ?


Vous vous apprêtez à déménager ? Cela promet des journées bien occupées : les cartons à faire, les futurs aménagements à préparer, la logistique à penser... Et au milieu de tout ça, il y a minou ! Les chats sont des animaux très routiniers, pour qui les déménagements sont souvent source de stress. Voici quelques conseils pour que le passage d’une maison à l’autre se passe le plus sereinement possible pour votre chat et pour vous.

Avant le déménagement : préparer son chat

Un déménagement va souvent de pair avec beaucoup d’agitation. Pour que cette période soit la moins traumatisante possible pour minou, préparez-le progressivement. Si vous le pouvez, laissez d’abord quelques cartons vides dans les pièces quelques semaines avant de commencer l’étape du rangement. Ainsi, votre félin pourra s’adapter à leur présence et en faire un nouveau territoire d’exploration.

Durant la période de préparation du déménagement, veillez aussi à préserver la routine de votre chat : horaires de repas, moments de jeux... Minou pourra se raccrocher à ces repères ce qui le rassurera.  Enfin, vous pouvez prévoir de confier votre félin à des proches ou à une chatterie pendant les temps forts du déménagement. C’est la solution idéale, notamment si votre chat est d’un naturel très anxieux ou si vous prévoyez de faire des travaux après votre emménagement. Malheureusement, ce n’est pas toujours possible. Suivez dans ce cas nos conseils pour la seconde étape.
chat curieux

Le jour J : garder son calme

Le jour même du déménagement il y aura sûrement du monde, beaucoup de bruit et de déplacements, qui sont autant de sources de stress pour votre chat. Pour lui éviter au maximum de dérangement, enfermez-le dans une pièce calme avant le commencement des opérations. Laissez avec lui sa litière, de la nourriture et de l’eau.

A leur arrivée, il faudra prévenir les personnes qui vous aident à déménager de ne pas entrer dans la pièce où se trouve votre félin. Pour plus de sécurité, vous pouvez placer une petite affichette sur la porte. Déménagez toutes les autres pièces, celle où est votre chat (si elle n’a pas déjà été vidée) devant être celle dont on doit s’occuper en dernier. Une fois le calme revenu, il ne vous restera plus qu’à emmener votre chat vers son nouveau chez-lui : retrouvez des conseils pour cette étape dans notre article « Comment voyager zen avec son chat ? ».
chat salon

A l’arrivée : le laisser s’adapter

Si  vous arrivez dans une grande maison, il est conseillé de laisser d’abord votre chat enfermé dans une seule pièce avec ses affaires (litière, gamelle, etc.). Il pourra ainsi s’adapter calmement aux bruits et aux odeurs de son nouvel environnement. Passé quelques jours (observez votre chat, pour voir s’il est prêt), vous pourrez lui laisser explorer petit à petit les autres pièces.

Afin d’aider minou à se sentir plus rapidement chez lui et à être apaisé, vous pouvez imprégner son nouveau territoire de phéromones faciales. Vous pouvez utiliser un diffuseur ou un spray de phéromones synthétiques ou tout simplement frotter doucement un linge ou une chaussette autour de la tête de votre chat. Passez ensuite ce tissu sur les meubles et les arêtes de la maison (portes, murs) à hauteur de votre chat.

Notre dernier conseil : ne laissez pas votre chat sortir tout de suite à l’extérieur. Laissez passer un minimum de deux semaines durant lesquelles vous veillerez à ce que les portes et les fenêtres restent bien fermées pour éviter à minou de s’échapper. Puis, quand vous sentirez qu’il est prêt vous pourrez le laisser sortir pour explorer les alentours. Les premières fois, choisissez plutôt des moments avant son repas (pour que la faim le fasse rentrer) et gardez un œil sur lui.
chat fenetre