05/04/2017 | On aime

Quelles sont les races de chat préférées des Français ?

Quelles sont les races de chat préférées des Français ?


Les chats aussi ne sont pas épargnés par les effets de modes. Si l’on se fie au nombre de pedigrees enregistrés chaque année au LOOF (Livre officiel des origines félines), Persans et Chartreux, qui caracolaient depuis longtemps en tête du podium des races de chats préférées des Français, ont vu leur position s’éroder à partir de 2005 pour laisser la place à de petits nouveaux. Découvrez ceux-ci dans ce « Top 10 » , en nombre de naissances, des races de chats qui ont rencontré le plus de succès en 2016.
chat Main Coon1er : le Maine Coon

Les naissances de Maine Coon n’ont cessé de progresser depuis 10 ans, pour atteindre le chiffre de 10 897 l’an passé (soit plus de 29 % des pedigrees enregistrés au LOOF !). Ce chat du nouveau monde (il fut d’abord élevé par les fermiers du Maine aux Etats Unis) a gagné une place de choix dans le cœur des Français. Sa taille imposante et ses grandes oreilles ornées de « plumets » sont les signes distinctifs de ce chat qui s’entend très bien avec les enfants.
chat sacre de Birmanie2ème : le Sacré de Birmanie

Avec  4 661 naissances enregistrées en 2016, le Sacré de Birmanie arrive en seconde position des races de chats à pedigree. Rien d’étonnant à ce succès : ce félin issu d’un croisement entre un Persan et un Siamois est un véritable Top Model. Ses grands yeux d’un bleu intense, sa fourrure fournie et ses pattes gantées de blanc font de lui un chat au charme indéniable.
chat Bengal3ème : le Bengal

Le Bengal a progressé vers la 3ème place du podium a une vitesse fulgurante : de 153 naissances seulement enregistrées en 2003 à 3063 en 2016 ! Il faut dire que l’histoire de sa race est assez récente : issu du mariage entre un chat léopard et un chat domestique en 1963, le premier Bengal n’est arrivé en France qu'en 1989. Les clefs de sa réussite : sa magnifique robe tachetée et son exceptionnel caractère, alliant intelligence et gentillesse.
chat Persan4ème : le Persan

Alors qu’il tenait jusqu’en 2009 la première place, le Persan voit son nombre de naissances annuelles baisser progressivement en France (de 5354 en 2003 à 3011 en 2016). Malgré ce recul, ce chat issu d’un croisement entre les races Angora et British Shorthair conserve une très honorable 4ème place et demeure aujourd’hui la race féline la plus présente dans le monde. Sa fourrure opulente et sa face aplatie si caractéristique font tout son chic !
chat Chartreux5ème : le Chartreux

Si les naissances de Chartreux demeurent stables (2231 en 2016, contre 2009 en 2003), le dynamisme d’autres races telles le Maine Coon lui valent de ne plus se placer qu’à la 5ème position de notre classement.  Race de chat  très ancienne qui faillit disparaître au XXème siècle, le Chartreux se distingue par ses grands yeux de braise (de couleur jaune à orange) et son magnifique pelage gris-bleu.
chat British Shorthair6ème : le British Shorthair

Comme pour le Bengal, le rythme des naissances de British Shorthair a fortement progressé en France ces dernières années (de 700 en 2003 à 2121 en 2016). Cette race de chat a elle aussi failli disparaître, suite à la Première Guerre Mondiale. Aujourd’hui sauvé, le British Shorthair se démarque par ses formes rondes  et son pelage chaud et quasi imperméable, jadis parfaitement adapté au climat des Iles britanniques. Son caractère calme et posé en font un chat très apaisant.
chat Norvégien7ème : le Norvégien

Les naissances de chats de race Norvégien progressent calmement mais sûrement en France. En 2016, on en comptait 1812 enregistrées au LOOF. Le réchauffement climatique ne refroidit en effet pas l’engouement pour ce chat scandinave aussi connu sous le nom de « SkogKatt » (chat des forêts en norvégien). Cette race, qui a un petit air de famille avec le Maine Coon (taille imposante et parfois plumets sur les oreilles), se distingue par sa tête triangulaire et ses yeux en amandes.
chat Ragdoll8ème : le Ragdoll

Pas moins de 1781 naissances de Ragdoll ont été enregistrées en 2016, alors qu’on en comptait seulement 76 en 2009. Encore relativement méconnue, la race Ragdoll a été découverte dans les années 60 en Californie par une éleveuse de Persans au caractère plutôt loufoque (persuadée entre-autres de l’existence des extra-terrestres !). Chat à la fourrure mi-longue, le Ragdoll a comme le Sacré de Birmanie la particularité de pouvoir être « coulourpoint » : ses oreilles, ses pattes et sa queue sont alors plus colorés que le reste du corps (mais il peut être aussi « ganté » ou bicolore).
chat Sibérien9ème : le Sibérien

Depuis les années 2010, le chat de race Sibérien connait un certain essor en France. En 2016, ce sont ainsi 1087 naissances qui ont été dénombrées par le LOOF. Avec son corps lourd et massif et son épaisse fourrure, ce chat est taillé pour affronter les froids rigoureux des steppes russes dont il est originaire. De nature calme, il est néanmoins tout à fait adapté à la vie moderne et s’accommode très bien en appartement.
chat Exotic Shorthair10ème : l’Exotic Shorthair

Avec 1037 naissances enregistrées au LOOF l’an passé, l’Exotic Shorthair talonne de près le chat Sibérien et se place à la 10ème place de notre classement. Issue d’un travail de sélection et de croisement avec le Persan, la race Exotic Shorthair est facilement reconnaissable. De face, on est séduit par sa tête et ses grands yeux ronds, tandis que de profil son front, son nez et son menton sont alignés sur le même plan (comme le Persan c’est une race de chat à la « face plate »). En plus de son look adorable, l'Exotic Shorthair est aussi d’un caractère très facile à vivre.