05/07/2017 | Trucs & astuces

Recueillir un chat abandonné : nos conseils

Recueillir un chat abandonné : nos conseils



C’est un drame qui se joue chaque été : on assiste à une augmentation des animaux abandonnés. Parmi ceux-ci les chats forment une majorité. La plupart de ces abandons s’expliquent en effet par les départs en vacances, mais aussi par le contrecoup des augmentations de naissances de chatons au printemps. Dans ces circonstances, sachez qu’encore plus qu’aux autres saisons de l’année vous risquez ces temps-ci de croiser autour de chez vous ou sur votre lieu de vacances un chat ou un chaton qui vous semblera abandonné. Si cela vous arrive, voici quelques conseils sur la manière dont vous pouvez réagir.

Vérifier que le chat est bien abandonné

Vous avez peut-être noté la présence d’un nouveau venu dans votre jardin ou dans votre rue. Si vous pensez qu’il s’agit d’un chat abandonné, ne vous précipitez néanmoins pas pour l’adopter. A moins qu’il ne soit blessé (contactez dans ce cas une société de protection des animaux ou un refuge proche de chez vous) prenez le temps de l’observer. Il peut peut-être s’agir d’un chat sauvage et non d’un chat abandonné. Les chats sauvages, qui n’ont jamais cohabité avec l’homme, sont beaucoup plus craintifs et ne se laissent pas facilement approcher (mais cela peut aussi être le cas d’un chat abandonné qui a subi des maltraitances). Soyez, de toute façon prudent et préférez garder vos distances : un chat très craintif pourra avoir peur et vous griffer.

Vous pouvez lui donner un peu de nourriture : cela vous permettra de l’apprivoiser tout en douceur, mais aussi de vous assurer, s’il vient régulièrement la manger, qu’il n’a pas d’autre foyer. Regardez aussi son état général : un chat abandonné sera souvent amaigri et sale. Mais il peut aussi s’agir d’un chat perdu dont les maîtres peuvent être à la recherche. Assurez-vous que ce n’est pas le cas en menant une enquête de voisinage et en avertissant votre mairie, ainsi qu’éventuellement en laissant des annonces dans votre quartier ou sur des sites spécialisés. Si après quelques temps vos recherches n’ont pas donné de résultats, vous pourrez normalement considérer qu’il s’agit bien d’un chat abandonné.
chat perdu

Des premiers soins indispensables

Cette première étape franchie, vous pourrez envisager d’adopter le félin que vous avez trouvé. Prenez néanmoins la mesure de l’engagement que suppose cette décision : un chat demande du temps, de l’argent pour ses soins et sa nourriture, un mode de garde si vous partez en vacance, etc. Si vous pensez ne pas être en mesure d’assumer ces contraintes, le plus sage sera de confier l’animal à une association ou à un refuge qui feront en sorte de lui trouver une famille d’accueil.

Ce n’est pas votre cas et vous vous sentez tout à fait prêt à accueillir ce nouveau membre dans votre foyer ? Quand il sera suffisamment apprivoisé pour se laisser approcher, faites en sorte de l’amener rapidement chez le vétérinaire. Les chats errants ont en effet généralement besoin d’un bilan de santé. Le vétérinaire pourra prescrire des antiparasitaires (antipuces, vermifuges…), vérifier qu’il n’a pas de maladie (sida du chat par exemple), mais aussi s’assurer qu’il n’a pas de puce électronique qui indiquerait son appartenance à un autre maître. Il faudra aussi assez rapidement faire vacciner votre nouveau chat, le stériliser et le faire identifier par une puce.
chat abandonne

Chaton abandonné : réagir rapidement

Dans le cas où vous auriez trouvé un chaton, et non un chat, qui vous semble abandonné sachez que la manière de réagir doit être un peu différente. En effet, il est nécessaire d’être plus rapide car un chaton laissé à lui-même a peu de chances de survie. Vérifiez là aussi qu’il est bien abandonné : s’il est propre et dodu, c’est que sa mère s’occupe de lui et qu’elle est peut-être tout simplement partie chasser. Si en revanche vous constatez qu’il est sale, amaigri et qu’il a l’air désorienté il s’agit sûrement d’un chaton abandonné.

Si vous décidez de prendre vous-même soin du chaton (plutôt que de le confier à un refuge), il faudra l’emmener très rapidement chez le vétérinaire. Il saura en effet vous indiquer les premiers soins à lui donner et vous donner son âge. En dessous de 4 semaines en effet, le chaton est très fragile et demande une attention très soutenue pour le nourrir, maintenir sa température et prendre en charge sa propreté.
chaton abandonne

Enfin, que vous aillez recueilli un chaton ou un chat adulte, sachez qu’après ces débuts restera une étape importante : apprendre, des deux côtés, à vous connaître progressivement. Mais il n’y a pas raison que cela se déroule mal. Dites-vous que ce chat aura eu de la chance de croiser votre route…et réciproquement !