Pétrissage chez le chat

Publié le : 07/01/2020 11:24:50
Catégories : Trucs & astuces

Pétrissage chez le chat
Le pétrissage est acquis par le chat dès les premiers jours de sa vie. En effet, lorsqu’ils sont encore chaton, ils malaxent le ventre de leur mère afin de stimuler l’écoulement du lait par les glandes mammaires et faciliter la tétée. Lorsque votre matou est sevré, celui-ci n’a donc plus besoin de tétée. Cependant, il arrive que ce comportement perdure, un peu comme-ci votre matou avait conservé son « âme d’enfant ». Votre matou continue de pétrir avec ses pattes, notamment lors des câlins, peut le faire pour plusieurs raisons.

Théorie n°1 : Un sevrage trop précoce

Un chaton est totalement sevré dès lors qu’il atteint l’âge de 8 à 10 semaines. Si le sevrage du chaton se fait avant cet âge, cela pourrait entretenir chez lui certains troubles de comportements infantiles, tels que le pétrissage et ils ont aussi tendance à téter des bouts de tissus tels que les vêtements, coussins, couvertures, etc.

Théorie n°2 : Le marquage de territoire chez le chat

Les phéromones sont des substances que votre chat sécrète. Comme vous le savez, le chat est un animal territorial. Il possède des glandes qui sont situées entre ses coussinets plantaires. Lorsqu’il pétrit un objet ou une partie de votre corps, il libère ses phéromones afin de marquer son territoire !

chat sevrage

Théorie n°3 : Une sensation de bien-être ou de stress

Le marquage, le ronronnement et le pétrissage font partie des comportements nécessaires au chat pour tenter de leur rassurer lors d’un moment de stress. En effet, votre matou est un animal sensible au stress. Il peut aussi avoir ce genre de comportement pour marquer son sentiment de bien-être, confort et d’aisance. Si par exemple il vous pétrit cela doit être pris comme un compliment, il montre qu’il vous fait confiance.

chat petrissage

Dois-je dissuader mon chat de continuer le pétrissage ?

Il n’est pas nécessaire de dissuader un chat à cette « manie ». En effet, si votre chat pétrit sans vous faire mal et que cela n’occasionne aucun désagrément particulier, laissez-le faire.

En revanche, si le pétrissage est effectué en sortant les griffes et qu’il est trop agressif. C’est-à-dire que celui-ci vous blesse ou provoque des dommages sur votre mobilier, vous pouvez essayer de le décourager en lui disant systématiquement et énergiquement « Non » dès qu’il commence. Il comprendra vite que cette action n’est pas désirée. Si son comportement persiste, nous vous conseillons de consulter un vétérinaire. En effet, il se peut que votre chat soit atteint d’une pathologie comportementale (anxiété) nécessitant un suivi thérapeutique.

Partager ce contenu