5 conseils pour être un maître de chat écolo

Publié le : 20/11/2016 21:49:53
Catégories : Trucs & astuces

5 conseils pour être un maître de chat écolo
Si comme nous vous êtes amoureux de votre chat et de la nature, suivez ces conseils pour réduire l'empreinte écologique de minou. Vous vous en doutiez, chez Meyou on a la fibre écologique. Il était donc « naturel » que nous inaugurions notre premier post de blog avec cette thématique. Et comme nous n’avons peur de rien, on commence avec une nouvelle plutôt choquante : le chat pollue !  A en croire les travaux de deux chercheurs néo-zélandais, l’empreinte carbone d’un chat serait équivalente à celle d’une petite voiture citadine. Alors certes, elle reste inférieure à celle du chien (un petit 4X4 quand même) mais ce n’est pas une raison pour rester sans rien faire. Pas de panique, il est possible de diminuer considérablement l’impact de minou sur l’environnement en adoptant des solutions simples.

Conseil n°1 : passez à la litière écologique

Votre chat soulève de petits nuages de poussière blanche chaque fois qu’il va à sa litière ? Mauvais point : cela veut dire que vous utilisez une litière minérale, issue de matériaux non renouvelables et non recyclables, qui alourdit vos poubelles de plusieurs dizaines de kilos de déchets par an. La solution ? Changer pour une litière naturelle et écologique, 100 % biodégradable car fabriquée à partir de matières végétales : copeaux de bois, papier recyclé, rafle de maïs... Alors n’attendez-plus et commencez à faire tester une de ces alternatives à votre chat.

Conseil n°2 : donnez-lui une alimentation durable

Les choix alimentaires n’ont rien d’anodins, il en est de même pour votre chat. Rassurez-vous, on ne va pas vous proposer de faire adopter à minou pour en faire un chat écolo un régime à base de quinoa... Mais pour sa nourriture, privilégiez les produits à base de poulet ou de lapin, qui ont une empreinte écologique inférieure à la viande de bœuf. Et pour le poisson, préférez celui issu de la pêche durable. Vous pouvez aller encore plus loin, en choisissant une alimentation pour chat biologique. Et si celle-ci est produite localement, c’est encore mieux !

Conseil n°2 : donnez-lui une alimentation durable

Conseil n°3 : optez pour des soins naturels

Que ce soit pour soigner ou chouchouter minou, choisissez des solutions naturelles. Il est aujourd’hui de plus en plus facile de trouver des shampoings, traitements ou compléments alimentaires naturels, fabriqués sans produits chimiques et biodégradables. Nous, par exemple, on a trouvé une super alternative au collier anti-puces (moche et bourré de produits nocifs) : la terre de diatomée.

Conseil n°4 : choisissez des accessoires pour chat écolos

Le plastique c’est - pas vraiment - fantastique et surtout pas écologique. Alors, pour les jouets, arbres à chat, couchages de minou choisissez des produits fabriqués à base de matériaux naturels : coton, bois, laine... (notez qu’on aurait bien le nom d’une super marque à vous suggérer ;) ). Veillez également à choisir une fabrication de qualité : le gain écologique d’un accessoire pour chat qui se casse au bout d’un an devient quasi nul ! Là aussi, on dit ça on dit rien...

Conseil n°5 : faites stériliser votre chat

Alors là, quel rapport avec l’écologie nous direz-vous ? Et bien figurez-vous que l’augmentation des chats domestiques, conjuguée au fait que ceux-ci ne sont pas tous stérilisés, a eu pour effet de faire exploser la population de chats errants. Dans certains lieux, comme en Australie, c’est devenu un véritable problème car ces félins mettent en péril la survie de la faune locale. Certes, la stérilisation n’est pas une opération anodine, mais dites-vous qu’elle permet aussi de réduire les risques d’accidents ou de maladies pour votre animal. Bref, si ce n’est pas déjà fait, il va falloir penser à organiser un rendez-vous avec le vétérinaire. La planète vous dira merci !

Conseil n°4 : choisissez des accessoires pour chat écolos

Partager ce contenu