Peut-on dresser un chat ?

Publié le : 08/02/2017 12:00:00
Catégories : Trucs & astuces

Peut-on dresser un chat ?
Presque tous les maîtres de chiens ont déjà essayé d’apprendre quelques tours à leur animal. C’est une autre histoire chez les propriétaires de félins, à qui cette idée ne vient généralement simplement pas à l’esprit. Normal, me direz-vous : les chats ont la réputation d’être des animaux fiers et indépendants, de surcroît peu réceptifs aux ordres qu’on pourrait leur donner.  Et pourtant, il est tout à fait possible (et même plutôt facile) de dresser son chat. On vous explique comment.

Pourquoi dresser son chat ?

Même dressés, les chats ne sont pas capables d’accomplir les mêmes exercices que les chiens (oubliez l’idée de parties de frisbee avec minou !). Ils peuvent néanmoins tout à fait apprendre des tours simples, tels que rouler sur eux-mêmes, donner la patte, sauter dans un cerceau ou se tenir sur leurs pattes arrières. Mais l’intérêt du dressage ne devrait pas être de faire de votre chat une bête de cirque.

Le dressage est surtout utile à une relation plus harmonieuse entre vous et votre animal. Il pourra ainsi améliorer le comportement de votre félin (s’il est très timide ou anxieux par exemple) ou lui permettre de mieux tolérer des situations qui lui sont parfois pénibles (entrer dans son panier pour aller chez le vétérinaire, se laisser examiner ou nettoyer, prendre un médicament...).  Cerise sur le gâteau : ces exercices réalisés en commun sont aussi un très bon moyen de renforcer la relation entre soi et son chat !
chat couche canape

Quelle méthode utiliser ?

Le dressage du chat est un peu plus difficile qu’avec ses collègues canins, et il obéit à des principes un peu différents. C’est surtout le cas pour la motivation à l’apprentissage : là où un chien acceptera les ordres de son maître juste pour lui faire plaisir, un chat aura besoin d’une récompense disons... plus substantielle. Ainsi, si minou accepte de se prêter au jeu, cela sera principalement en échange de nourriture !

Les méthodes à utiliser sont en revanche identiques. On utilisera notamment le renforcement positif.  Car avec les chats encore plus qu’avec les chiens, utiliser la punition s’avère particulièrement contre-productif. Le « clicker training » a également fait ses preuves avec les félins. Il s’agit de signaler clairement à son animal le comportement qui a mérité une récompense par un son distinctif (qui peut être un « clic », mais aussi le tintement d’une clochette, un bruit de bouche...).
chat levant la patte

Le dressage : une école de patience

Vous êtes prêts à commencer le dressage de votre chat ? Dotez-vous d’abord de l’arme absolue : la super récompense ! Il s’agira d’une friandise que votre chat adore et qu’il faudra réserver désormais à vos séances d’entraînement. Si elle dépend des goûts de votre chat, on vous conseille quand même de privilégier le 100 % protéines (viande séchée, morceaux de poulet, miettes de thon, etc.).

Le dressage proprement dit vous demandera ensuite de la patience, car pour plus d’efficacité mieux vaudra ne pas dépasser une séance par jour d’une durée de 5 à 10 mn. Lorsque vous sentirez que votre chat est d’une humeur coopérative et qu’il a un peu faim, vous pourrez commencer l’entraînement. Commencez par attirer son attention, puis donnez-lui un ordre simple (s’asseoir par exemple, en plaçant votre main au dessus de sa tête). Récompensez-le d’une friandise lorsqu’il réussit, puis compliquez progressivement l’exercice. Si tout se passe bien, vous devriez réussir à obtenir des résultats en quelques jours seulement !
chat et main


Pour terminer, on vous laisse voir dans cette vidéo les résultats obtenus par le Dr Franck de l’ONG « Best Friends » grâce à la méthode du « clicker training ». Celui-ci explique (en anglais) que ces exercices sont particulièrement utiles pour améliorer le comportement des chats trop timides ou trop agités afin qu’il puissent être plus facilement adoptés.

Partager ce contenu