07/06/2017 | Trucs & astuces

Prendre l’avion avec son chat : nos conseils

Prendre l’avion avec son chat : nos conseils


Les déplacements en avion se sont démocratisés et font maintenant presque partie de notre quotidien. Oui mais lorsqu’il s’agit de s’envoler en compagnie de sa boule de poils préférée, cela reste toute une aventure ! La première difficulté est que les chats sont des animaux casaniers, qui n’aiment généralement pas voyager. Mais surtout, le transport aérien avec ses contraintes et ses règles de sécurité très strictes rend les voyages avec son animal de compagnie assez complexes… mais pas impossibles ! Voici les principaux éléments à connaître.

Bien se renseigner avant de prendre ses billets d’avion

La plupart des compagnies aériennes acceptent les chats à bord de leurs vols, mais chacune a des règles différentes. Généralement, ces animaux sont acceptés en cabine jusqu’à 8 kilos (sac de transport inclus) mais parfois cette limite est fixée à 6 kg ou 10 kg. Dans d’autres cas, l’animal ne sera autorisé qu’en soute ou en frêt : autant que possible, nous vous déconseillons cette option qui peut être très inconfortable pour votre chat.

Dans tous les cas, renseignez-vous directement auprès des compagnies au moment de prendre vos billets. Achetez également ceux-ci bien en avance, car il peut arriver qu’un seul animal à bord par vol soit autorisé. Enfin, sachez que des restrictions s’appliquent pour les animaux à nez retroussés (ou « brachycéphales »). Pour les chats, il s’agit notamment des races Sacré de Birmanie, Persan, Himalayen, Exotic Shorthair et Scottish Fold. Pour ces races félines qui ont du mal à réguler leur température, les voyages en avion sont en effet susceptibles de causer des troubles respiratoires.
chat regard

Bien préparer le voyage

Une fois les billets achetés, un peu de préparation s’impose. Il vous faudra en effet trouver un sac ou une caisse de voyage pour votre chat. Là aussi, renseignez-vous pour connaitre les règles appliquées par la compagnie. Pour un voyage en cabine, le sac de transport doit généralement pouvoir tenir sous le siège en face de vous. Il devra aussi pouvoir se fermer (votre chat devra rester dans son panier pendant tout le vol).

Autre impératif : veiller à bien respecter toutes les formalités de votre chat pour le voyage. Selon les compagnies ou la destination, elles pourront différer. En général, votre animal devra avoir tous ses vaccins à jour, être identifié par une puce électronique et disposer d’un « passeport » l’autorisant à voyager. Bref, quelques semaines avant votre départ une visite chez le vétérinaire s’impose...
chat sac

Prévoir du temps supplémentaire le jour de son vol

Avant le jour du départ, prenez soin de prévenir à nouveau votre compagnie (au moins 72 heures à l’avance) que vous voyagerez avec un animal. Le jour même ensuite, arrivez bien en avance. L’enregistrement de vos bagages risque de prendre un peu plus de temps que d’habitude. A ce moment vous devrez en effet généralement régler un complément de prix pour votre chat. Celui-ci varie selon les compagnies : certaines comptent un bagage supplémentaires, d’autres appliquent un tarif forfaitaire spécial (qui peut être assez élevé pour les vols longs courriers).

L’autre moment « critique » sera le passage des contrôles de sécurité. Vous devrez sortir votre chat de son panier pour que ce dernier soit scanné. L’idéal est d’avoir prévu une laisse ou un harnais afin d’éviter que minou, probablement assez stressé, ne s’échappe de vos bras à ce moment. Procédez aussi avec méthode : préparez bien toutes vos affaires pour le contrôle (ordinateur, liquides…) avant de sortir votre chat de son panier. Cette étape franchie, il ne vous restera enfin plus qu’à prendre un repos bien mérité en salle d’embarquement avant de décoller !
chat fenetre