Comment faire cohabiter deux chats ?

Publié le : 15/06/2021 10:55:27
Catégories : Comportement du chat , Trucs & astuces

Comment faire cohabiter deux chats ?

Après y avoir mûrement réfléchi, vous êtes à présent certain de vouloir adopter un chat de nouveau. Vous avez même déjà décidé d’adopter ce dernier en refuge, en élevage, ou encore auprès d’une animalerie ! Mais avez-vous bien tout mis en place pour qu’il se sente bien à son arrivée ? De même, avez-vous pensé à la réaction de votre félin déjà sur place ? Va-t-il s’entendre avec le nouvel arrivant ? Voici quelques conseils et astuces pour faciliter la cohabitation entre deux chats, ou entre votre boule de poils avec un nouveau chaton.

LE CHAT, UN ANIMAL TERRITORIAL ET SOLITAIRE

Le chat est d’une nature solitaire et méfiante, il n’aime guère les changements. C’est également un animal indépendant et territorial. Il se peut donc que l’arrivée d’un autre chat au sein de son territoire engendre chez votre animal de compagnie de la jalousie et de l'agressivité. Néanmoins adopter un autre chat est une bonne solution afin qu’il puisse avoir de la compagnie durant la journée. Tous deux pourront s’occuper et s’amuser durant vos absences, ce sera ainsi plus simple pour eux de cohabiter.

Mais attention à bien préparer l’arrivée du nouveau chat ! Dans un premier temps, assurez-vous que chaque chat dispose de ses propres ressources :

  •         une gamelle pour qu’il puisse manger ses croquettes sans se faire déranger ;
  •         un griffoir pour qu’il puisse aiguiser ses griffes ;
  •         un couchage pour qu’il puisse se reposer ;
  •         un bac à litière pour ses besoins ;
  •         des jouets pour qu’il puisse se défouler ;

Dans un second temps, assurez-vous que chaque chat dispose de son propre espace de vie. Il est essentiel que vos chats ne vivent pas ensemble dès le début. 

COÛT DE L'ADOPTION D'UN CHAT ?

Les frais d’adoption varient énormément d’un endroit à un autre. En chatterie, le coût d’un chat dépend surtout de sa race et du pedigree des parents. En refuge, le prix d’un animal est moindre. Il dépend surtout de son âge (chaton,chat adulte, senior) et de la prise en charge des frais de vétérinaire selon l’association ou l’organisation.

Il faut également prendre en compte la visite chez le vétérinaire. Celle-ci peut se révéler onéreuse si le chat que vous souhaitez adopter n’est ni vacciné, ni identifié, ni stérilisé. Il faut aussi tenir compte des traitements contre les infections et les parasites tels que les tiques et les puces. Si votre chat est une femelle, nous vous conseillons de faire stériliser votre chatte avant ces premières chaleurs. De plus, il peut arriver que votre chat ait besoin de soins vétérinaires, il faudra prendre en compte ces frais.

Les frais d’alimentation pour chat peuvent aussi se révéler coûteux. Il y également les essentiels pour chats qui peuvent se révéler onéreux (litière, arbre à chat, jouet, croquettes pour chat, friandises, etc). Pensez à tenir compte aussi de l’assurance-santé à souscrire pour votre matou. Il ne faut donc pas prendre à la légère l’adoption d’un nouveau chat !

L'arrivée à la maison...

Afin d’accueillir au mieux le nouveau membre dans la famille, veillez à posséder tous les produits essentiels à son bien-être. Dans cette optique, privilégiez d’agréables couchages qui s’adaptent à votre décoration pour qu’il ait son propre endroit pour dormir. En effet, il est essentiel que chaque chat ait un lieu bien à lui afin de rendre la cohabitation plus saine. N’oublions pas que les félins organisent leur espace de vie en un territoire divisé en plusieurs zones délimitées. Pour en savoir plus, consultez notre article concernant la manière d’organiser les espaces de vie de votre chat. Un mauvais aménagement du territoire peut être à l’origine de problèmes entre vos chats !

Préparez une pièce sûre pour accueillir le nouvel arrivant. Elle lui permettra de se protéger et de se cacher, mais aussi de s’habituer aux parfums et aux sons de la maison. Assurez-vous également que le nouveau chat puisse avoir un endroit pour se cacher. Son arrivée dans votre famille risque de le rendre nerveux. Il va sûrement avoir besoin de se mettre à l’abri des regards. Pensez à mettre des draps ou des boîtes drapées sur des chaises pour lui.

Veillez à ce que vos chats ne se rencontrent pas immédiatement. Laissez-leur le temps de faire connaissance en inversant les jouets, les coussins, les couvertures, etc. Ils pourront ainsi s’habituer à l’odeur de l’un et de l’autre. Cela devrait grandement faciliter la cohabitation.

La première rencontre ...

Tous les membres de la famille, y compris les autres animaux de compagnie, seront impatients de rencontrer ce nouveau membre. Les enfants peuvent rendre visite au nouveau chat dans sa pièce. Ils devront cependant rester calmes et assis pour ne pas l’effrayer. Les autres animaux peuvent aussi le voir. Pour en savoir plus, consultez notre article traitant de l’adoption d’un nouvel animal à la maison.

Le premier véritable contact entre vos deux chats devra se faire progressivement. Une fois qu’ils se sont familiarisés avec l’odeur de chacun, vous pouvez laisser votre premier chat entrer dans la pièce du petit nouveau. Observez-les, mais n’intervenez qu’en cas de réelle nécessité. Selon l’expérience et le caractère de chacun, la première rencontre peut se révéler très positive.

RASSURER VOTRE CHAT JALOUX

Il y a toujours un risque que le chat de la maison se montre jaloux à l’égard du nouvel arrivant. Il peut avoir peur de perdre du territoire ou d’être remplacé. Pour le rassurer, donnez-lui davantage d’attention et d’amour. De même, n’hésitez pas à jouer avec lui ainsi qu’à lui offrir de nouveaux jouets afin de l’aider à gérer son stress.

Si vos chats se battent ou se mettent à feuler en présence l’un de l’autre, enfermez-les dans une pièce attitrée durant vos absences. Ne rétablissez le contact qu’en votre présence. Renouvelez les rencontres jusqu’à ce qu’ils puissent s’adapter l’un à l’autre. Si la cohabitation est toujours difficile, vous pouvez vous servir de sprays ou diffuseurs.

 

 

Partager ce contenu